Les Groupements Forestiers d’Investissement (GFI)

comment réduire ses impôts
Comment placer son argent
investissements éthiques et responsables

Vous souhaitez diversifier votre patrimoine ? Avez-vous pensé à investir dans nos belles forêts françaises et européennes ? Acquérir des parts dans un Groupement Forestier d’Investissement, ou GFI, vous permet de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, notamment dans le cadre d’une transmission de patrimoine à vos héritiers.

Qu’est-ce qu’un Groupement Forestier d’Investissement ?

Un GFI est une société civile qui a pour mission de constituer, améliorer et conserver des massifs forestiers. Lorsque vous achetez des parts au sein d’un GFI, vous devenez copropriétaire d’une multitude de parcelles de forêt, avec d’autres investisseurs : c’est un investissement « mutualisé ». La gestion de la forêt (entretien, coupe du bois, revente…) est confiée à un professionnel pour vous simplifier la vie.

En contrepartie de votre investissement, vous touchez les revenus potentiels liés à la vente de coupe de bois et aux éventuels droits de chasse ou de pêche, mais aussi à la valorisation du prix de l’hectare de la forêt. Cerise sur le gâteau, vous bénéficiez de plusieurs avantages fiscaux :

    • Une réduction d’impôt sur le revenu de 18 % du montant investi.
    • Une exonération totale d’IFI, sous réserve de certaines conditions.
    • Un abattement de 75 % sur les droits de succession et de donation, à condition que la forêt soit gérée durablement par le GFI pendant 30 ans (loi Monichon).

Les avantages d’un groupement forestier :

  • Très attractif d’un point de vue fiscal :

vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu, d’un abattement sur les droits de succession et d’une exonération d’impôt sur la fortune immobilière (IFI)

  • Responsable :

votre investissement contribue à la préservation de l’environnement

  • Sécurisant :

les fluctuations sont faibles et la valeur de l’actif est amenée à croître

  • Accessible :

disponible à partir de 1.000 € d’investissement (pour les forêts européennes)

Pourquoi on aime les GFI ?

« Le groupement forestier, c’est le couteau suisse de l’investissement. Quelle que soit votre situation, vous y trouverez un avantage ! Particulièrement intéressant en matière de défiscalisation, il s’agit d’un actif éthique, tangible et décorrélé de la volatilité des marchés financiers. C’est également un bel outil de transmission. »

Mai LUU

Cogérante, Confidence Conseils

Investir dans un GFI, c’est fait pour vous si…

  • Vous avez déjà investi dans l’immobilier ou autre, et vous voulez diversifier votre patrimoine.
  • Vous payez trop d’impôts et cherchez une solution de défiscalisation.
  • Vous souhaitez préparer la transmission de votre patrimoine.
  • Vous êtes à la recherche de placements à fort impact environnemental.
  • Vous préférez investir dans un actif à l’abri des variations boursières.

Intéressé(e) ?

Contactez notre cabinet de conseil en gestion de patrimoine à Caen !

GFI : les avantages

Pourquoi investir dans un GFI plutôt qu’acheter une forêt ?

Tout simplement parce que l’acquisition d’une forêt en direct est moins accessible et plus contraignante : les terrains boisés exploitables sont plus difficiles à trouver, la somme à engager est beaucoup plus élevée et vous devez gérer vous-même votre forêt pendant au moins 30 ans.

GFI : quels sont les risques liés à votre investissement ?

Le groupement forestier est un investissement long terme avec une faible liquidité et un risque de perte en capital (la valeur des parts peut varier à la hausse ou à la baisse). Toutefois, il s’agit d’un placement « bon père de famille », c’est-à-dire relativement prudent :

    • L’actif est préservé des fluctuations des marchés financiers.
    • Le risque est dilué car, d’une part, vous investissez à plusieurs dans le GFI et, d’autre part, vous pouvez acquérir des parts dans plusieurs forêts, aux essences de bois variées.
    • Les GFI détiennent un visa de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour pouvoir être commercialisés.
    • L’actif forestier tend à prendre de la valeur en raison de la hausse de la demande en bois, de la prise de conscience environnementale ou encore de l’inflation des matières premières (dont fait partie le bois). En outre, même si la liquidité n’est pas garantie, la valorisation des parts s’élève en moyenne à 2 % par an depuis une vingtaine d’années (avec une valorisation record de plus de 4 % en 2022).

Le conseil de Quentin

« Dans le cadre d’un groupement forestier, nous conseillons à nos clients d’envisager leur investissement à long terme, sur plus de 10 ans, pour profiter au maximum de la valorisation de leurs parts. »

Bon à savoir : les forêts sont assurées contre les risques de tempête et d’incendie. Il faut toutefois être attentif aux risques phytosanitaires (champignons ou insectes qui attaquent certains arbres) qui peuvent influer sur la valeur de l’actif. D’où la nécessité de faire appel à des experts forestiers pour limiter ces risques.

On se lance ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les GFI ? Être accompagné(e) par un conseiller en gestion de patrimoine pour souscrire ? Nous sommes là ! Les évolutions des investissements forestiers et leurs avantages fiscaux n’ont pas de secret pour nous. Nous sommes à votre service pour vous proposer une stratégie de défiscalisation adaptée à vos besoins, en lien avec le leader de l’investissement forestier en France et en Europe.

Intéressé(e) par les GFI ? Remplissez ce formulaire, nous vous contacterons :

3 + 5 =