Les obligations vertes (green bonds)

Comment placer son argent
investissements éthiques et responsables

Soucieux(se) des enjeux climatiques et environnementaux, vous êtes à la recherche d’un placement éthique ? Les obligations vertes, aussi appelées green bonds, permettent de financer des projets qui contribuent à la transition écologique, tout en recherchant la rentabilité pour les investisseurs. Bienvenue sur un marché en plein essor, dans l’univers de la finance verte !

Pourquoi on aime les obligations vertes ?

« Les obligations vertes, ou green bonds, donnent du sens à vos placements. Vous participez au financement de projets bas carbone visant, par exemple, à développer la mobilité durable, à protéger la diversité, à encourager l’économie circulaire, à mieux gérer les déchets, à optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments… En somme, vous contribuez, à votre échelle, à accélérer la transition écologique. »

Quentin NISOLE

Cogérant, Confidence Conseils

Les green bonds, c’est :

  • Un placement éthique : vous participez au financement de la transition écologique mais aussi à la construction d’une économie plus durable
  • Un marché en forte croissance depuis 10 ans : les émissions de green bonds représentaient 467 milliards d’euros en 2021 (contre 2 milliards d’euros en 2013), soit 5 % du total des émissions mondiales obligataires*
  • Une solution flexible : vous pouvez investir via une assurance vie, un PER, un compte-titre ou encore un contrat de capitalisation

Les obligations vertes, c’est fait pour vous si…

  • Vous souhaitez diversifier votre patrimoine.
  • Vous voulez investir dans des projets à la fois performants financièrement et respectueux de la planète.
comment participer à la finance durable

Les obligations vertes en quelques mots

Pour financer un projet favorable à la transition écologique, les institutions supranationales, les États, les collectivités, les entreprises, les banques… peuvent émettre une obligation verte, appelée « titre de dette », sur les marchés financiers. Des investisseurs (vous, par exemple) peuvent placer leur épargne sur cette obligation et participer ainsi au financement du projet. En contrepartie, ils reçoivent chaque année un versement d’intérêts sous forme de coupon, jusqu’à l’échéance de l’investissement. Une fois cette échéance arrivée, ils récupèrent le capital qu’ils ont investi. Sous certaines conditions, il est possible de revendre son obligation avant le terme.

Le saviez-vous ?

La Banque européenne d’investissement et la Banque mondiale ont été les premières institutions à émettre des obligations vertes (respectivement en 2007 et 2008). Depuis, de nombreux acteurs publics et privés se sont lancés. C’est notamment le cas de l’État français, à travers l’Agence France Trésor (AFT), qui a été le premier à émettre une obligation verte souveraine significative (OAT verte) de 7 milliards d’euros en 2017, puis une deuxième du même montant en 2021.

Intéressé(e) par les obligations vertes ?

Contactez nos gestionnaires de patrimoine à Caen !

Obligations vertes : quels sont les risques ?

Le marché des obligations vertes est en pleine structuration et les standards en matière de qualification verte des projets financés sont en cours de définition. Cela peut freiner certains investisseurs qui souhaitent s’assurer que les fonds sont bien alloués à des projets bénéfiques pour le climat et la planète. Mais rassurez-vous, il existe d’ores et déjà des gages de qualité :

  • Aujourd’hui, toute obligation verte doit s’accompagner d’un reporting précis permettant de vérifier que votre argent permet bien de financer un projet favorable à la transition écologique.
  • Des institutions bancaires internationales ont mis en place les Green Bond Principles, qui fixent des lignes directrices pour l’émission d’obligations vertes.
  • Enfin, certaines obligations vertes disposent d’un label Greenfin ou d’un label ISR (Investissement Socialement Responsable), qui garantissent la qualité environnementale des projets financés.

Le courant va donc dans le sens de plus de transparence et plus de confiance.

On se lance ?

C’est décidé, vous souhaitez concilier placement financier et engagement pour la planète en investissant dans une obligation verte ?

Chez Confidence Conseils, nous suivons de près le marché des green bonds et sommes en mesure de vous orienter vers des placements éthiques.

N’hésitez pas à vous rapprocher de Mai et Quentin pour faire le point sur les différentes options qui s’offrent à vous, selon vos attentes et votre budget.

Nous contacter pour en savoir plus sur les obligations vertes

* Source : La Banque de France, Bloc-notes Éco, billet n°278, « Obligations vertes : une croissance durable ? », juillet 2022